0

41e Semaine de la dignité des personnes assistées sociales – Y a-t-il un ministre dans l’appareil ?

Québec, 5 mai 2014 – La Semaine de la dignité, c’est l’occasion de parler de la pauvreté, de dénoncer les préjugés auxquels sont confrontées les personnes assistées sociales et c’est le moment de rappeler qu’il y a des êtres humains derrière les étiquettes. Le RÉPAC 03-12 profite de l’occasion pour interpeller le Ministre de l’emploi et de la solidarité sociale, François Blais, afin qu’il assure à toutes les personnes qui reçoivent de l’aide sociale qu’elles ne feront pas les frais des politiques d’austérité.
Alors qu’au gouvernement on discute de sabrer dans les programmes sociaux, l’incertitude vécue par les personnes dont la survie dépend de la solidarité collective est à son comble. Pourtant, depuis l’élection du 7 avril dernier, on n’entend pas un mot de la part du nouveau Ministre de l’emploi et de la solidarité sociale. « Le Ministre François Blais doit sortir de son mutisme et rassurer ces personnes qu’elles ne seront pas touchées par le budget libéral», déplore Vania Wright-Larin, coordonnateur au RÉPAC 03-12.
Le RÉPAC 03-12 profite également de cette 41e Semaine de la dignité pour rappeler l’importance du maintien et de la bonification de ce filet de sureté qu’est l’aide sociale. Les luttes menées par les personnes assistées sociales pour leur dignité et leurs droits doivent être entendus pour le mieux-être de l’ensemble de la société.
-30-

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.