Présentation

logo REPAC ÉCOLE 1 cm 600dpi

Notre mission

• Promouvoir, défendre et développer l’éducation populaire autonome auprès de ses membres, de la population en général et du gouvernement ;

• Faire reconnaître et défendre l’autonomie politique (mission, objectifs, pratiques) et un financement adéquat pour ses membres ;

• Défendre et promouvoir les droits sociaux en initiant, en appuyant et en participant, au niveau régional, à des luttes sociales mises de l’avant par ses groupes membres.

Nos grandes orientations

  • Regrouper les organismes d’ÉPA des régions de Québec et de Chaudière-Appalaches
  • Favoriser la concertation entre ses groupes membres ;
  • Représenter ses membres et défendre leurs intérêts collectifs auprès des instances appropriées ;
  • Mobiliser ses membres en vue d’actions collectives liées à sa mission
  • Favoriser l’échange d’information et d’analyses entre les groupes sur leurs pratiques d’ÉPA et leurs luttes sociales ;
  • Développer des alliances avec des groupes, regroupements et/ou coalitions en lien avec la mission du regroupement ;
  • Intervenir publiquement pour promouvoir et défendre l’ÉPA et les luttes sociales ;
  • Développer des outils d’information, de promotion, d’analyse critique, de formation en lien avec les pratiques d’ÉPA et les luttes sociales ;
  • Soutenir et participer à des luttes sociales, et ce, en concertation avec d’autres acteurs sociaux.

Notre structure démocratique

La structure du RÉPAC-03-12 se compose de trois instances, à savoir l’assemblée générale, le conseil d’administration et les comités de travail. Ces instances sont appuyées par une équipe de travailleurs et travailleuses, mais il ne faut jamais oublier qu’elles appartiennent aux groupes membres. À vous !

Assemblée générale

Il s’agit du moment démocratique le plus important dans la vie du regroupement. C’est lors de l’assemblée générale annuelle que les membres font le point sur ce qui a été fait dans la dernière année (rapport d’activités) et qu’ils se donnent un plan d’action pour l’année à venir. De plus, les membres élisent un conseil d’administration qui les représentera tout au long de l’année. L’assemblée générale est formée de deux (2) déléguées de chacun des organismes membres du RÉPAC-03-12. Cependant, chaque groupe n’a droit qu’à un seul vote. Cette instance est

souveraine, c’est-à-dire qu’elle prend toutes les décisions d’importance. Les membres peuvent convoquer une assemblée générale autant de fois qu’ils le jugent nécessaire. Notre AGA doit se tenir avant le 30 septembre. Depuis quelques années, la tradition veut qu’une assemblée générale se tienne au mois de mars.

Conseil d’administration

Il est composé de représentantEs des groupes membres. Le conseil d’administration veille à la gestion du regroupement et à la mise en application du plan d’action défini par l’assemblée générale.

Comités de travail

Les comités sont essentiels à la mise en application du plan d’action. En fait, ils sont le
lieu pour les groupes membres de rendre vivante leur solidarité. Ils ne doivent donc pas être perçus comme des lieux qui servent à « donner du temps » au RÉPAC, mais bien comme un espace d’implication collective. Votre participation y rend possible l’apprentissage et le travail collectif propre à l’éducation populaire autonome. Il existe autant de comités que nécessaire. Les comités sont formés à chaque année selon les mandats et le plan d’action adoptés en assemblée générale. La durée des comités varie selon les mandats.

Organisation dont le RÉPAC est membre

Le MÉPACQ

Le MÉPACQ, le Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec, est un mouvement national et multisectoriel qui travaille à la transformation sociale dans une perspective de justice sociale. Il regroupe 11 Tables régionales en éducation populaire autonome (ÉPA) qui regroupent 333 groupes populaires et communautaires autonomes.

La Coalition pour la justice sociale

La Coalition pour la justice sociale de Québec-Chaudière-Appalaches s’oppose aux politiques régressives et au démantèlement des services publics et des programmes sociaux. Elle regroupe des syndicats, des organismes communautaires, des associations étudiantes, des groupes de femmes et des groupes populaires de défense de droit.

Documents officiels :

Règlements généraux (dernière mise a jour 2011)

 

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.